Le Château de Gilly, ancienne résidence des Pères Abbés de Cîteaux, située à deux pas du célèbre Clos Vougeot, au cœur des Grands Crus de Bourgogne, entre Dijon et Beaune, n’a rien perdu de son authenticité des XIVe et XVIIe siècles, avec ses douves, son jardin à la française et sa salle à manger magnifiquement voûtée d’ogives.

C’est au XIe siècle que l’abbaye de Cîteaux fut créée. Les moines y développèrent la culture de la vigne et construisirent le château du Clos de Vougeot. Ils rachetèrent le prieuré de Gilly pour en faire leur résidence d’été et y entreposer le vin. Le château fut complètement rénové au XVIIe siècle. A la Révolution, le bien déclaré « national » est vendu et l’ancienne demeure abbatiale devient une ferme. En 1978, le Conseil Régional racheta le château pour en faire un théâtre. Enfin, en 1988, René Traversac s’en porte acquéreur pour le transformer en hôtel. Aujourd’hui, il subsiste toujours deux pièces du XIVe siècle. 36 chambres, 12 appartements (le pavillon du Père Abbé est devenu un duplex de 120 m2), une superbe salle gothique du XIVe siècle pour la restauration, des salons privés pour le travail et les affaires, piscine de plein air chauffée à la belle saison, tennis… une cuisine à base de spécialités du terroir  Bourguignon et une remarquable
cave de plus de 15 000 bouteilles.

            

 

Plus d’informations sur
www.grandesetapes.com/chateau-hotel-gilly-bourgogne